https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e2/Logo_BCeCo.JPG               BUREAU CENTRAL DE COORDINATION
Ministère des finances | Rép. Dém. du Congo 
drapeau rdc armoirie rdc

Visite d’inspection des travaux de construction de l’hôpital et Ecoles Camps Colonel TSHATSHI par les membres du Comité de Pilotage

dimanche, 27 September 2020 14:32

        Visite d’inspection des travaux de construction de l’hôpital et Ecoles Camps Colonel TSHATSHI par les membres du Comité de Pilotage

Le Directeur Général du Bureau Central de Coordination, (BCeCo) Monsieur Théophile MATONDO MBUNGU a conduit  ce mardi 16 juin 2020, une mission de suivi et évaluation des travaux de construction, réhabilitation et modernisation  de l’hôpital Militaire et Ecoles Camp Colonel TSHATSHI.  

En effet, c’est dans le cadre d’une mission de suivie et évaluation des travaux de construction, réhabilitation et  modernisation de l’Hôpital Militaire et Ecoles camps Colonel TSHATSHI  du programme d’urgence des 100 jours du Président de la République, Chef de l’Etat qu’une délégation composée de Messieurs Tharcisse MUNKINDJI ; Michel  NIAMADJOMI et de Billy TSHIBAMBE  respectivement  Président et  Vice Président du Comité de Pilotage du BCeCo et  Conseiller  de Son Excellence Monsieur le Ministre des Finances conduit par le Directeur Général de la même Institution a visité les ouvrages en plein exécution (travaux de construction et de rénovation).

Première étape de la visite : Ecoles primaire et secondaire. A son  arrivée, la délégation a été accueillie par les bénéficiaires représentés par les Directeurs des Etudes de ces deux écoles dont Monsieur PULONI.

Après cet accueil, la délégation a pris la direction de l’Ecole Secondaire ou, salle de classe, pupitre, tableau, mur, serrure, peinture et autres ont été scrutés de fond en comble, question de jauger la qualité de l’ouvrage. Nonobstant quelques  observations, les membres de la délégation ont noté avec satisfaction  la qualité de l’ouvrage.

Ensuite, est venu le tour de l’Ecole maternelle qui a aussi été visitée dans les mêmes circonstances par la délégation.

Cependant, il faut noter que, la gratuité de l’Enseignement de base décrétée par Son Excellence Monsieur le Président de la République a triplé le nombre d’élèves dans ces écoles, avec comme conséquence, le surpeuplement automatique des élèves dans des salles de classes. On a enregistre un peu plus de 100 élèves dans une salle classe dont la capacité d’accueille est estimée à 50 élèves. Cette situation a poussé  les deux représentants des bénéficiaires à solliciter du gouvernement à travers le Maitre d’ouvrage délégué, la construction des nouveaux bâtiments devant permettre le désengorgement desdits salles des classes. Dans ce même registre, quelques préoccupations ont été soulevées notamment :

ü  La construction d’un mur devant séparer l’Ecole secondaire du primaire ;

ü  La construction d’un caniveau pour accueillir le lit d’eau qui stagne la cour ;

ü  L’assainissement et embellissement extérieur ;

ü  La construction d’une salle polyvalente ; 

ü  Equipements des ateliers pour les élèves  des sections : mécanique, électronique et informatique…

 Signalons à ce stade que, les bénéficiaires ont exprimé leurs gratitude à l’endroit des autorités du pays qui ont pensé réhabiliter et moderniser ces infrastructures qui étaient dans un état de délabrement très avancé  mais également,  construire  des nouveaux bâtiments censés accueillir les écoliers.

Après s’être imprégnés de la réalité des travaux effectués dans les écoles maternelle, primaire et secondaire Camp Colonel TSATSHI, les membres de la délégation ont continué leurs visites marathon pour chuter à l’Hôpital Militaire du même nom, ou ils ont été accueillis par le Médecin-Directeur dudit Hôpital, le Colonel NKULU LUKUTALA, En présence du Directeur Général de l’entreprise SAFRIMEX et de Monsieur KONGOLO responsable du bureau d’études KOCO.  Ils ont reçu des explications relatives aux travaux qui s’y effectuent. Ces explications étaient complétées tour à tour par le Chef de Division Barthelemy  OMANDE et le Chargé de Projets Jean Claude  NGOMA.

Pour se faire une idée réelle sur les commentaires faits, la délégation a fait le tour du chantier, en commençant par le pavillon 1 jusqu’au pavillon 14, en      passant par  la morgue, la buanderie…, tous les compartiments étaient passés au peigne fin et rien n’a été oublié.

Il sied de rappeler que  cet hôpital contient 11 pavillons repartis comme suit :

Le pavillon 1 : est destiné à la morgue

Pavillon 2 : pas encore construit mais sera consacré aux consultations des services de médecine spécialisées ci après :

  1. Kinésithérapie
  2. ORL
  3. Ophtalmologie
  4. Prise en charge psychiatrique.

Le pavillon 3 : R+1

Le pavillon 4 : est destiné aux blocs opératoires

Le pavillon 5 : R+1 sera disponibilisé  pour l’imagerie médicale, le laboratoire et la banque de sang

Pavillon 6 : destiné aux urgences, la réanimation et le dispensaire

Pavillon 7 : R+1 pour la pédiatrie, l’administration et la pédiatrie

Pavillon  8 : R+1 hospitalisation VIP

Pavillon 9 : pour la buanderie, la cafétéria et la cuisine

Pavillon 10 : sera dédié à la dialyse

Pavillon 11 : pour les consultions pré natale ; pré scolaire et la planification familiale

Ainsi, avec ce plateau technique, l’hôpital militaire camp colonel Tshatshi devient un hôpital secondaire à l’instar de l’Hôpital provincial de référence ex Mama yemo .

Au terme de ladite visite, le Médecin Directeur a remercié les membres de la délégation, tout en plaidant pour le décaissement de fonds visant à accélérer  les travaux.

Aussi, le Président du Comité de Pilotage s’est dit très satisfait de la qualité de l’ouvrage qu’il a visité et a profité par la même occasion pour encourager le Comité de Direction du BCeCo qui a toujours œuvré dans le sens de la « gestion axée sur le résultat » et surtout à rechercher davantage l’excellence.

Il faut noter que six mois après la dernière visite du Directeur Général du BCECo dans ce chantier, beaucoup des choses ont changé, et les travaux ont sensiblement évolué comme l’illustre des photos ci-dessous.

Communication BCeCo

SUIVEZ-NOUS:

    Related image

CONTACTEZ-NOUS:

Bureau Central de Coordination

Adresse physique:
   Av. Colonnel Mondjiba, n° 372 Complexe Utex Africa Kinshasa - RDC
Tél: (+243) 815 096 430
e-mail: bceco@bceco.cd