https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e2/Logo_BCeCo.JPG               BUREAU CENTRAL DE COORDINATION
Ministère des finances | Rép. Dém. du Congo 
drapeau rdc armoirie rdc

Visite des écoles PRRIS et centres de santé BADEA Programme de 100 jours du Chef de l’Etat par le Directeur Général du BCeCo.

lundi, 10 June 2019 12:55

Le Directeur Général du Bureau Central de Coordination, BCeCo, l’ingénieur Théophile Matondo Mbungu, a inspecté le jeudi 23 mai 2019, les travaux de réhabilitation des Ecoles Primaires BONO, MOKALI et l’Institut de Technique d’Agriculture de Ndjili, ainsi que des centres de santé Kasaï Mambo et Sakombi dans les communes de Kimbanseke et Ndjili. Il a voulu, à travers cette visite, se rendre compte de l’état d’avancement des travaux sur le terrain, de déceler les difficultés liées à l’exécution desdits travaux mais également d’apporter des correctifs et éventuellement donner des nouvelles orientations.

                       IMG 0830     IMG 0735

Descente sur le terrain du DG du BCeCo accompagné d’une forte délégation de son Institution ainsi que du Représentant du Ministère de la santé Publique. Cette visite l’a conduit dans les quartiers périphériques du centre de la ville de Kinshasa ou sont implantées les écoles et centre de santé retenus dans le cadre du Programme d’urgence des 100 jours du chef de l’Etat.

Ainsi, il a visité tour à tour dans la commune de Kimbanseke, l’Ecole Primaire Bono à la cité de l’Espoir où sont installées les victimes des différentes pluies diluviennes, l’Ecole Primaire Mokali et l’Institut Technique d’Agriculture de Ndjili. Dans le domaine de la santé, les travaux de construction des centres de santé Kasaï Mambo et Sakombi au quartier Mokali dans la commune de Kimbanseke ont été à l’occasion minutieusement inspectés.

En ce qui concerne les écoles, dans chaque site retenu, 6 salles de classe, un bureau administratif et un bloc sanitaire de qualité ont été construits, où les enfants de ces quartiers défavorisés vont étudier dans des bonnes conditions. Pour ne pas faire les choses à moitié, toutes ces écoles seront équipées en bancs-pupitres et les centres de santé avec des équipements sanitaires modernes et des mobiliers de bureau pour le confort des utilisateurs.

Des observations pertinentes ont été faites de la part du docteur Jean-Paul OKIATA aux entrepreneurs qui exécutent les travaux de construction des centres de santé pour que le travail soit de qualité, notamment en ce qui concerne l’hygiène. Il a en outre demandé à l’entreprise SCICO qui exécute les travaux du centre de santé Sakombi de prévoir le service prénatal, les hangars pour malades et visiteurs, la pelouse etc…étant donné que le centre de santé a une cour suffisamment spacieuse. Pour sa part le directeur technique du BCeCo a aussi fait savoir aux entrepreneurs ses attentes

                      IMG 0868      IMG 0923

En ce qui concerne les écoles, dans chaque site retenu, il a été construit 6 salles de classe, un bureau administratif et un bloc sanitaire de qualité où les enfants de ces quartiers défavorisés vont étudier dans des bonnes conditions.   Pour  ne pas faire les choses à moitié, toutes ces écoles seront équipées en bancs-pupitres et les centres de santé avec des équipements sanitaires de derniers cris et des mobiliers du bureau  pour le confort des utilisateurs.Des observations pertinentes ont été faites de la part du docteur  Jean-Paul OKIATA aux entrepreneurs qui exécutent les travaux de construction de centres de santé  pour que  le travail soit de qualité notamment en ce qui concerne l’hygiène. Il en outre demandé à l’entreprise SCICO qui exécute les travaux du centre de santé sakombi de prévoir  le service Pré natal, les hangars pour malades et visiteurs, la pelouse etc…étant donné que le centre de santé à suffisamment de l’espace dans sa cour.  Pour sa part le directeur technique du BCeCo à aussi fait savoir aux entrepreneurs ses attentes.

Les bénéficiaires  desdits ouvrages respectifs ne sont pas restés désintéressés, ils ont  remercié les autorités du pays particulièrement le chef de l’Etat Félix Antoine THISEKEDI TSHILOMBO ainsi que le BCeCo pour la réalisation de ces édifices de haute fracture.

Ils ont promis de tout mettre en œuvre pour bien garder ces réalisations du Chef de l’Etat qui valorisent leurs quartiers, tout en sollicitant la protection de tous ces ouvrages par l’érection des murs de clôture pour éviter des actes de vandalisme des jeunes délinquants.

Pour clore le n°1 du BCeCo à pris la parole pour rappeler que son institution chargé par la Présidence de la république exécute des projets de la composante sociale du programme d’urgence des 100 et est formaté à l’école de la culture des résultats alliant coût-qualité-délai. Il a affiché sa satisfaction à l’issue de la visite quant au résultat déjà réalisé. Il sied de rappeler que les écoles et centre de santé visités d’autres seront inaugurés d’ici le 30 juin de cette année.

SUIVEZ-NOUS:

    Related image

CONTACTEZ-NOUS:

Bureau Central de Coordination

Adresse physique:
   Av. Colonnel Mondjiba, n° 372 Complexe Utex Africa Kinshasa - RDC
Tél: (+243) 815 096 430
e-mail: bceco@bceco.cd