BUREAU CENTRAL DE COORDINATION
Ministère des finances | Rép. Dém. du Congo
drapeau rdc armoirie rdc

Politique et stratégie

mercredi, 16 décembre 2015 04:20

Lutte contre la corruption et bonne gouvernance

Assurer la bonne gouvernance est une des raisons majeures de la création du BCECO. Des procédures de gestion alliant efficacité et efficience  ont été instaurées pour promouvoir la transparence et la bonne utilisation des ressources mises à la disposition des projets et programmes reçus en gestion. Dès 2003, le BCECO avait édicté un code d’éthique

En exécution de ce code, un serment de discrétion a été signé.

En outre, à la suite du séminaire de vulgarisation du Code de conduite de l’Agent de l’Etat, organisé par l’Observatoire du Code d’Ethique Professionnelle (OCEP) en décembre 2004, les cadres de Direction, les Experts Internationaux et les Chefs des Divisions du BCECO ont signé l’engagement éthique institué par le Décret-loi n° 017/2002 du 3 octobre 2002 portant  Code de conduite de l’Agent de l’Etat.

Edicter les procédures seules ne suffit pas pour les  faire respecter, encore faut-il prendre des mesures appropriées de redressement en cas de leur violation. C’est en réponse à cet impératif qu’un certain nombre de missions d’investigation de la gestion des projets par les ALE ont été entreprises par le BCECO. Elles ont permis de découvrir quelques pratiques de corruption et de détournement dans le chef de certains animateurs. En réaction, le Comité de Direction Elargi du BCECO a décidé de saisir l’Avocat-conseil pour qu’il représente le BCECO dans toutes les actions judiciaires qui pourraient en découler.

Il faut déplorer la loi du silence qui caractérise la plupart des prestataires. Ce silence a pour résultat la difficulté de détecter les cas de corruption, les dénonciations ne se faisant  qu’après coup, c’est-à-dire en réaction au constat de mauvaise exécution des projets. C’est ici le lieu d’appeler au sens civique et déontologique des partenaires intéressés et impliqués dans la gestion des projets ou dans l’exécution des marchés du BCECO.

Mise à niveau régulière du personnel

Conscient du rôle qu'il est appelé à jour dans la marche pour le développement du pays, le BCeCo attache une importance primordiale à la mise à niveau de son personnel.

Dans ce contexte, un plan d'action de formation a été mis en place en vue de garantir la bonne exécution des projets initiés par le Gouvernement.

Par ailleurs, fort de son expérience décennale en la matière, le BCeCo a ouvert à son personnel et au public un centre de documentation qui capitalise son expérience et le met à la disposition d'un large public.

Le BCeCo peut ainsi contribuer de manière décisive à la marche du pays vers l'émergence.

 

DSC05997

Photo de famille Personnel BCeCo, à l'occasion de l'inauguration de son Centre de documentation, le 21 août 2015

SUIVEZ-NOUS

Vous pouvez nous suivre à travers les réseaux sociaux :

CONTACTEZ-NOUS

Bureau Central de Coordination

Adresse physique:
   Av. Colonnel Mondjiba, n° 372
   Complexe Utex Africa
   Kinshasa - RDC
Tél: (+243) 815 096 430
e-mail: bceco@bceco.cd